Programme de l’année universitaire 2022 / 2023

  • 15 octobre 2022 :
    1ère partie théorique  : « Langage, parole / Grand Autre, sujet » par David SELLEM
    2ème partie clinique : un cas présenté par Olivier LINDEN

  • 19 novembre 2022 :
    1ère partie théorique : « Signifiant/signifié – Métaphore/métonymie dans la théorie lacanienne » par David SELLEM
    2ème partie clinique : « Une demande de transition » par Thierry NUSSBERGER
  • 03 décembre 2022 : 
    1ère partie théorique : « Le trait unaire » par Barbara HOUBRE
    2ème partie clinique : « Je sais que ce n’est pas vrai mais j’y crois » par Sébastien MULLER

  • 04 février 2023 :
    1ère partie théorique : « Le stade du miroir/schéma L » par Thierry NUSSBERGER
    2ème partie clinique : «Logique des ensembles » par David SELLEM

  • 11 mars 2023
    1ère partie théorique : « Pulsion et objet a » par Sébastien MULLER
    2ème partie clinique : « Le rouge et le noire » par Barbara HOUBRE
  • 01 avril 2023 :
    1ère partie théorique : « La métaphore paternelle » par Thierry Nussberger
    2ème partie clinique : non précisée

  • 06 mai 2023  : 
    1ère partie théorique : « La jouissance » par Olivier LINDEN
    2ème partie clinique : « HULK l’empêcha de sombrer » par Thierry NUSSBERGER
  •  17 juin 2023 : 
    Nous aurons le plaisir d’accueillir en visio-conférence à l’amphi Pascal notre invité Fabian FAJNWAKS qui sera l’intervenant principal de cette matinée
    – 1ère partie théorique : « R.S.I. / réel, symbolique, imaginaire » par Fabian FAJNWAKS
    – 2ème partie Clinique :  Titre de l’intervention de Fabian FAJNWAKS non précisée

    Fabian FAJNWAKS est psychanalyste à Paris. Membre de l’École de la Cause Freudienne (ECF) et de l’Association Mondiale de Psychanalyse (AMP). Maître de conférences au Département de psychanalyse de l’Université Paris 8.  Auteur de nombreux articles et de livres, dont : Clartés de tout – de Lacan à Marx, d’Aristote à Mao, un ouvrage d ‘entretiens avec Jean-Claude Milner, conduits avec Juan Pablo Luchelli, publié chez Verdier, Paris, 2011 ; il a contribué à Elles ont choisi – Les homosexualités féminines, un ouvrage collectif sous la direction de Stella Harrison, Éditions Michèle, 2013 ; il a co-dirigé avec Clotilde Leguil et participé à l’ouvrage collectif Subversion lacanienne des théories du genre, in coll. « Je est un autre », des Editions Michèle, 2015. Il est l’actuel rédacteur en chef de la revue La cause du désir.

Responsable du séminaire et des enseignements :
Thierry NUSSBERGER : thierry.nussberger@live.fr
Psychothérapeute déclaré à l’A.R.S. – Psychanalyste
Enseignant vacataire – Université de Lorraine – Faculté de Médecine
Direction de publication des ouvrages du séminaire

Co-enseignants :
Barbara HOUBRE : barbara.houbre@univ-lorraine.fr
Maître de conférences en psychologie clinique et psychologie de la santé – psychologue – psychanalyste
Membre du Laboratoire Interpsy (EA4432), Université de Lorraine –

David Sellem : david.sellem@neuf.fr
Psychologue clinicien-psychanalyste.
Enseignant vacataire – Université de Lorraine – UFR SHS Metz –

Sébastien MULLER : sebastien7muller@gmail.com
Psychologue/psychothérapeute -Responsable de l’axe Psychologie / Psychanalyse à l’IRTS de Lorraine. Activité libérale
– Auteur de « Comprendre le handicap psychique, éléments théoriques et analyses de cas » – Champ social éditions.Assistant à l’enseignement et secrétaire de séances :
Olivier LINDEN : olivierlinden57@gmail.com
cadre de santé – psychanalyste

Programme de l’année universitaire 2021 / 2022

Horaire : 10h-12h30 Lieu : Amphithéâtre Arendt, UFR SHS Metz, Ile du Saulcy

Samedi 16 octobre 2021 – Rentrée

. Ouverture

. Epistémologie : « Freud, homme de science, a-t-il inventé une pratique scientifique ? », conversation à plusieurs voix sur la question de la scientificité ou non de la pensée Freudienne puis débat.

Samedi 13 novembre

. Epistémologie : « L’inconscient Freudien » par Salomé Garnier, Maître de conférences en psychologie clinique à l’Université de Lorraine, psychologue, psychanalyste.

. Clinique :   Raëfa Jallouz-Schweitzer, psychologue clinicienne et psychothérapeute au sein de l’Education Nationale nous parlera de sa pratique orientée par la psychanalyse.

Samedi 11 décembre

. Epistémologie : « La sexualité » par Sébastien Muller

. Clinique : « Les femmes confondent plaisir et amour » par Barbara Houbre

Samedi 15 janvier

. Epistémologie : « Le rêve » par Olivier Linden, Cadre de santé en addictologie, psychanalyste.

. Clinique : intervention de Madame MARC -Psychologue clinicienne référente de la cellule d’urgence médico-psychologique 54 et Zonale. Psychologue du centre territoriale du psycho-traumatisme Lorraine Sud, Enseignante vacataire de l’université de Lorraine Nancy nous parlera d’un  « Cauchemar de nuit ! »

Samedi 26 février

 Epistémologie : « Le transfert », par Jérémie Mercier, Psychologue clinicien en pédopsychiatrie au Centre Hospitalier de Lorquin

. Clinique : intervention de Madame le Dr JACO – psychiatre orientée par la psychanalyse qui nous présentera un cas de sa clinique.

Samedi 26 mars

Epistémologie : « Des pulsions vitalistes à la pulsion de mort », Barbara Houbre

Clinique : « Clinique du désespoir à l’ère des catastrophes annoncées », Thierry Nussberger


Samedi 30 avril

. Epistémologie : « Le symbolique » David Sellem

. Clinique : « Psychose graffiti » Sébastien MULLER

Samedi 21 mai

. Epistémologie : « Narcissisme » Thierry Nussberger

. Clinique : « Ho miroir… » Barbara Houbre

L’équipe enseignante :

Organisateur et responsable d’enseignement du séminaire :

Thierry Nussberger, Psychothérapeute déclaré à l’ARS et psychanalyste, enseignant-vacataire à la faculté de médecine, Université de Lorraine.

Co-enseignants :

  • Barbara Houbre, Maître de conférences en psychologie clinique à l’Université de Lorraine, Laboratoire Interpsy (EA4432), psychologue, psychanalyste.
  • Sébastien Muller, Responsable de l’axe Psychologie/Psychanalyse à l’IRTS de Lorraine, psychologue clinicien.
  • David Sellem, Psychologue clinicien du service de santé des armées à l’HIA Legouest, psychanalyste, enseignant-vacataire à l’Université de Lorraine.

Assistant à l’ élaboration des programmes /supervision d’édition

Olivier LINDEN – Cadre de santé – psychanalyste

Pour toute inscription, adressez un mail à david.sellem@neuf.fr

2 / Programme Global

I / L’entretien – questions pratiques –

1 – Comment mène-t-on un entretien selon sa visée : thérapeutique, psychanalytique ?

2 – L’accueil de la personne- Poser des questions ou non – questions fermées/questions ouvertes : différences- effets.

 3 – Le cadre : qu’entend-on par ce terme : sont-ce les murs qui en forment la limite ? Est-ce le signifiant : bureau du médecin, bureau du psychologue, de l’infirmier qui pose le cadre ?

4 – Comment le cadre participe de la résistance: chez le thérapeute, chez le consultant. Les murs sacralisent la parole quand ils sont investis par les professionnels. Quels effets sur le consultant ?
Des consultants qui préfèrent les espaces entre-deux, lieux où peuvent se dire des choses sans qu’elles soient investies par trop d’affects : entre deux portes, sur le pas de porte, dans le couloir.

5 –  L’anamnèse : intérêt de l’anamnèse. Systématique ou non ? Quelle boussole peut servir pour décider de questionner plus avant un consultant sur sa vie, ses symptômes, ses troubles ? Repérer comment un vécu peut ou non faire histoire pour un consultant.

6 – La pratique du silence :

Le silence dans l’entretien : celui du patient- celui du thérapeute/analyste.
La pratique du silence : quand elle devient un dogme !
Faire silence quant à la demande n’est pas se taire !
Le silence : dans quelle situation ? Quand, pourquoi et pour qui ?
L’effet du silence selon la situation, la structure de la personne etc.

7 – La position du thérapeute/analyste :
Rester dans la position du sujet supposé savoir.
Adopter la position de maître : consciemment/inconsciemment. Quand le consultant nous assigne à cette place.

8 – Le transfert – le contre-transfert :
Ce que peut susciter une demande d’écoute chez le thérapeute/analyste est essentiel dans l’accompagnement qu’il propose. Que faire de l’angoisse, l’ennui, l’agacement, ou l*atermoiement qu’il ressent parfois en situation d’entretien ? A-t-il à s’en servir ? A ne pas en faire cas ? A les traiter ? Différentes manières de composer avec ces dimensions sont possibles, elles impliquent de la part du thérapeute/analyste un positionnement ouvert et éclairé.

II / En quête de Sens ou de jouissance ?


1 – Chercher du sens : intérêt et risque – dérive imaginaire – Le sens  s’inscrit dans la logique phallique qui s’initie du zéro. C’est une logique comptable, mesurable, nommable. Elle inclut chronicité et rétroactivité

2 – Débusquer la jouissance
– Elle s’inscrit dans la logique du pas-tout  (pas-tout phallique). C’est celle de l’inconscient : hors temps, intemporelle, hors limite, infinie, logique du non mesurable et de l’innombrable, logique de l’innommable.
Quelle est la logique de la jouissance de chacun au-delà du sens ?
Ces notions de logique et de jouissance seront développées et explicitées avec des exemples cliniques pour en montrer l’efficace au décours d’un entretien.

III / intérêt du diagnostic et limite.

1 – Le diagnostic : stigmatisation ou repérage ?

 2 – A quoi se réfère-t-il :
Une normalité qui définirait une anormalité?
Une structure psychique ?

 3 – Un savoir et un non savoir y faire avec la jouissance : question du symptome/sinthome.

Fonctionnement du séminaire :

Chaque séance est divisée en deux parties :
– En première partie nous ferons l’épistémologie des psychothérapies et des psychanalyses en nous référant pour cela sur la classification du dictionnaire de l’Académie de Médecine (1). Nous nous attacherons à étudier l’œuvre des auteurs principaux. Nous contextualiserons leur propos et essaierons de montrer quelle était la visée de leur pratique et de leur théorie, quelles avancées celles-ci représentaient dans l’approche de la personne et nous tenterons aussi de cerner leur limite.

– Dans un deuxième temps, le temps clinique, nous nous attacherons à suivre notre programme. Les vignettes cliniques éclaireront à chaque fois les points théoriques que nous avanceront.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.